Des chercheurs utilisent l’IA pour lire des manuscrits brûlés par l’éruption du Vésuve

Date:

Les chercheurs ont réussi à déchiffrer le texte d’un parchemin carbonisé vieux de 2 000 ans, enseveli par l’éruption du Vésuve en 79 après J.-C. Le document appartient aux célèbres Papyrus d’Herculanum, une collection supposée contenir des milliers de textes anciens d’auteurs tels qu’Aristote, Virgile ou Sénèque. Plusieurs tentatives antérieures pour dérouler les rouleaux calcinés et découvrir leurs secrets s’étaient soldées par des échecs, mais trois étudiants ont maintenant réussi à décrypter au moins 15 passages en utilisant une technologie d’intelligence artificielle qui détecte les légères différences de texture pour identifier l’encre invisible à l’œil nu.

Cette prouesse représente environ 5% du texte contenu dans les rouleaux, offrant ainsi un potentiel considérable pour fournir de précieuses connaissances sur l’Antiquité et révéler des textes liés à des personnages historiques comme l’apôtre Paul.

Un traité philosophique inédit sur la nourriture et la musique

L’analyse initiale suggère que la découverte effectuée par les étudiants pourrait être un traité philosophique traitant des plaisirs liés à la nourriture et à la musique. Les experts sont émerveillés par cette avancée, qui leur permet de lire un texte déroulé pour la dernière fois il y a près de 1 900 ans.

Une collaboration internationale réussie

La découverte a été réalisée par Youssef Nader de l’Université FU Berlin, Luke Farritor de l’Université du Nebraska-Lincoln, et Julian Schilliger de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich. L’équipe est désormais en train de travailler sur le déchiffrement d’autres manuscrits d’Herculanum en utilisant les mêmes techniques, dans l’espoir d’accéder un jour à l’intégralité des documents carbonisés.

Le rôle crucial du Challenge Vésuve

  • Lancement en mars 2023 avec un prix de 850 000 $ pour le déchiffrement partiel des rouleaux d’Herculanum
  • Objectif : lire quatre passages contenant au moins 140 caractères chacun d’ici la fin de l’année
  • Combinaison réussie de compétition et de coopération, avec des récompenses attribuées tout au long du processus
  • Mise à disposition des codes gagnants à chaque étape pour encourager l’amélioration continue des algorithmes

Parchemin brulé, rouleaux d'Herculanum

Les rouleaux d’Herculanum : une bibliothèque calcinée incomparable

Les Papyrus d’Herculanum sont les seules reliques écrites à avoir survécu de l’Antiquité. Longtemps considérés comme l’une des plus grandes énigmes de l’archéologie, ces précieux documents ont été découverts lors du XVIIIe siècle par un fermier qui a mis au jour une villa romaine ensevelie en creusant un puits près d’Herculanum. Carbonisés par les débris volcaniques, la plupart des rouleaux sont conservés à la Bibliothèque nationale de Naples, tandis que quelques exemplaires sont à Paris et Oxford.

L’intervention de Diamond Light Source et Brent Seales

En 2019, des scans haute-résolution de deux rouleaux prêtés par l’Institut de France ont été réalisés grâce à un accélérateur de particules appelé Diamond Light Source, situé près d’Oxford. Brent Seales, professeur d’informatique à l’Université du Kentucky et co-fondateur du Challenge Vésuve, a apporté un soutien financier substantiel à cette étape cruciale du projet et a diffusé son logiciel ainsi que les premiers scans sur Twitter.

Le rôle clé de la « craquelure »

C’est grâce à l’algorithme d’apprentissage automatique de Casey Handmer, entrepreneur américain et ancien physicien, que le mot grec « porphyras » («purple») a été révélé pour la première fois. Avec l’aide de Luke Farritor, étudiant en informatique, Handmer s’est appuyé sur la «craquelure», une trame de texture comparable à la terre craquelée, pour affiner son algorithm

Une avancée jugée « historique » par les experts

Vu l’importance des découvertes qui peuvent être faites grâce à cette technologie, les spécialistes de l’Antiquité sont dithyrambiques. Kenneth Lapatin, conservateur en chef du département des antiquités du musée J. Paul Getty à Los Angeles, considère que cette avancée constitue « la réalisation d’un rêve », tandis que Bob Fowler de l’Université de Bristol, membre du jury du Challenge Vésuve, évoque « un moment historique. »

Antonin Leclair
Antonin Leclairhttps://www.gis-ifb.org
J'apporte mon expertise et ma passion pour superviser avec brio la cohérence et la pertinence de toutes les publications sur le blog. Mon rôle est de veiller à ce que chaque article, chaque reportage, et chaque chronique reflète l'âme et la vision de notre blog. Mon engagement ? Vous offrir des contenus de qualité, informatifs et inspirants, qui répondent à vos attentes et éveillent votre curiosité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire aussi

Pass Rail 49€ : profitez de cette offre illimitée pour voyager en train cet été

L'été 2024 marquera l'arrivée d'une initiative très attendue par les jeunes français : un pass rail permettant des...

Airbnb vous permet de dormir dans la maison du film Là-haut de Pixar

Airbnb révolutionne l'expérience des cinéphiles en proposant des séjours immersifs qui vous transportent directement dans les décors de...

Vivons-nous dans une simulation ? Un scientifique affirme que oui

Dans un monde où la technologie et la science fiction se mélangent parfois étrangement, des théories sur notre...

L’alarme de votre iPhone n’a pas sonné cette nuit ? Apple est victime d’un bug

Récemment, un bug relatif à l'alarme des iPhones a soulevé des préoccupations quant à la fiabilité des dispositifs...