El día de los Muertos : Découvrez la fête des morts au Mexique

Date:

Durant le Jour des Morts, mieux connu sous le nom de El Día de Muertos au Mexique, la culture mexicaine s’enrichit de coutumes et de traditions uniques en leur genre. Le 2 novembre 2023, venez découvrir cette célébration originale qui marque le début d’une nouvelle vie pour les défunts.

Origines et signification du Jour des Morts

Cette tradition, classée patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’UNESCO depuis 2003, puise ses origines dans un mélange de rites religieux pré hispaniques, de fêtes chrétiennes apportées par les Espagnols et d’influences américaines récentes liées à Halloween. Les peuples indigènes mésoaméricains considéraient la mort comme le début d’une nouvelle existence plutôt que comme une fin en soi, et se moquaient ainsi de cette dernière.

Jour des Morts au Mexique

Les festivités : entre offrandes et altères

Le Jour des Morts est célébré le 2 novembre, mais les festivités s’étendent sur plusieurs jours. La nuit du 31 octobre au 1er novembre est consacrée aux enfants décédés, tandis que le 2 novembre est réservé aux adultes. Durant ces journées, les Mexicains nettoient les tombes et installent des autels dans leurs maisons, accompagnés d’offrandes telles que :

  • Des crânes en sucre
  • Du pain des morts (pan de muerto)
  • De la tequila
  • Des plats et objets préférés du défunt

Les fleurs d’œillet d’Inde, de couleur jaune ou orange, sont également très présentes, sublimées par des bougies et de l’encens.

La Catrina, figure emblématique de la célébration

Sous forme de figurines ou peinte sur les visages, La Catrina est un personnage incontournable du Jour des Morts. Créée par le peintre et illustrateur Guadalupe Posada, elle représente une vieille dame élégante issue de la haute société, vêtue d’une robe colorée et coiffée d’un large chapeau symbolisant l’opulence et la prétention. Les Mexicains se parent des traits de La Catrina ou se maquillent en têtes de mort pour rendre hommage à cette figure culturelle.

La Catrina Jour des Morts au Mexique

Diversité des célébrations à travers le pays

Bien que le Jour des Morts soit fêté dans tout le Mexique, chaque région a ses spécificités. Oaxaca, capitale mexicaine de la gastronomie et haut lieu de l’artisanat, reste particulièrement attachée aux traditions. À Pomuch, région du Yucatan, les habitants perpétuent un rituel ancestral en nettoyant méticuleusement les ossements de leurs proches défunts, signe de purification avant leur passage dans l’au-delà. Dans la capitale Mexico, des parades sont organisées chaque année depuis 2016 suite au succès du film James Bond Spectre.

Le Jour des Morts : une fête pour honorer les âmes des défunts

Durant cette période, le culte des morts est célébré avec allégresse. Des autels en l’honneur des êtres chers disparus sont dressés dans toutes les maisons mexicaines. Les murs extérieurs et intérieurs sont décorés de fleurs, de découpes de papier, de crânes en sucre et même de mezcal. Les plats préférés du défunt sont également disposés sur l’autel.

Lors de la dernière journée de festivités, des banquets et des concerts sont organisés dans les cimetières pour l’une des plus importantes célébrations de l’année. Les âmes des défunts sont choyées, dorlotées, chantées et accompagnées lorsqu’elles repartent après la fête.

Festivités entre coutumes aztèques et croyances catholiques

Inscrits sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO et de l’inventaire français du patrimoine culturel immatériel, les festivités durent trois jours marqués par un mélange unique de coutumes aztèques et de croyances catholiques. Le 2 novembre, journée de commémoration des défunts, les Mexicains parcourent les cimetières en jetant des pétales de fleurs et en allumant des bougies pour guider les âmes vers leurs tombes.

Profiter de l’expérience du Jour des Morts au Mexique

Pour vivre pleinement la magie du Jour des Morts, rendez-vous à Pátzcuaro dans l’État de Michoacán, où sont organisées certaines des festivités les plus célèbres. Autre alternative : l’île de Janitzio, également réputée pour ses célébrations grandioses et pittoresques.

Le Jour des Morts est sans conteste une expérience unique et inoubliable pour tous ceux qui ont l’opportunité de participer à cette célébration haute en couleurs, forte en émotions, et profondément ancrée dans la culture mexicaine.

Antonin Leclair
Antonin Leclairhttps://www.gis-ifb.org
J'apporte mon expertise et ma passion pour superviser avec brio la cohérence et la pertinence de toutes les publications sur le blog. Mon rôle est de veiller à ce que chaque article, chaque reportage, et chaque chronique reflète l'âme et la vision de notre blog. Mon engagement ? Vous offrir des contenus de qualité, informatifs et inspirants, qui répondent à vos attentes et éveillent votre curiosité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire aussi

Pass Rail 49€ : profitez de cette offre illimitée pour voyager en train cet été

L'été 2024 marquera l'arrivée d'une initiative très attendue par les jeunes français : un pass rail permettant des...

Airbnb vous permet de dormir dans la maison du film Là-haut de Pixar

Airbnb révolutionne l'expérience des cinéphiles en proposant des séjours immersifs qui vous transportent directement dans les décors de...

Vivons-nous dans une simulation ? Un scientifique affirme que oui

Dans un monde où la technologie et la science fiction se mélangent parfois étrangement, des théories sur notre...

L’alarme de votre iPhone n’a pas sonné cette nuit ? Apple est victime d’un bug

Récemment, un bug relatif à l'alarme des iPhones a soulevé des préoccupations quant à la fiabilité des dispositifs...